English (United Kingdom)French (Fr)

Logo CRCI
Espace Blog
Poster un nouveau billet S'abonner aux flux RSS

Consulter les archives


4 formations au premier trimestre de Limoges à La Rochelle !
Cluster Eco-Habitat ,
le Friday 22 January 2016

Comprendre l’importance des CEE, du BIM dans les projets ou le transfert d’humidité… Voici l’ambition portée par le Cluster Eco-Habitat au premier trimestre.
Aux acteurs du réseau,
4 formations, 4 lieux, 4 sujets d’actualités qui concernent l’ensemble des professionnels du réseau :

1 - Pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de suivre la formation de Samuel COURGEY, une nouvelle session est proposée sur Limoges et sur 2 jours :
FORMATION « HUMIDITÉ DES PAROIS – EVITER LES PATHOLOGIES »
23 et 24 mars 2016 à Limoges (87)
2 - Que vous soyez maître d’ouvrage, maître d’œuvre ou BET, le mécanisme des CEE s'avère être un levier financier potentiel supplémentaire au service de vos projets de maîtrise de l'énergie.
Comprendre pour agir : "LES CEE - UN MODE DE FINANCEMENT DES TRAVAUX"
5 avril 2016 à La Rochelle (17)
 
Et 2 formations sur le BIM :
3 - Pour intégrer une analyse environnementale et thermique des projets, nous vous proposons de vous former avec le logiciel COCON-BIM :
"COCON-BIM - MAQUETTE NUMERIQUE ET QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES BATIMENTS"
31 mai 2016 à Poitiers (86)

4 - Formation « découverte » pour dédramatiser l’usage du BIM et comprendre les conditions de sa mise en œuvre sur plusieurs échelles de projets :
FORMATION "INTRODUCTION AU BIM - LES ENJEUX ET PREMIÈRES MISES EN OEUVRE CONCRÈTES DU BIM"
14 juin 2016 à Limoges (87)

 
N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’information !

CLUSTER ECO-HABITAT
3 rue Raoul Follereau
86000 POITIERS
Tél : 05 49 45 95 69 - Fax : 05 49 55 92 98
contact@cluster-ecohabitat.fr
www.cluster-ecohabitat.fr

A vos agendas !!!
Cluster Eco-habitat ,
le Tuesday 05 January 2016

  
Découvrez ce que le Cluster Eco-Habitat vous réserve pour 2016...
Jeudi 21 janvier (15h - 17h)
Visite d’une ancienne piscine réhabilitée en médiathèque – St Maixent l’École (79)
 
Mardi 2 février (10h - 16h)
Rencontre sous le thème du "Bâtiment de demain" – Limoges (87)
 
Jeudi 11 février (10h - 12h)
Visite d'une réalisation exemplaire (Lieu à définir)
 
Jeudi 10 mars 
Réunion groupe thématique "Santé dans l’habitat – Performance environnementale"  (Lieu à définir)
Visite d’une réalisation exemplaire  sur le thème « éco-matériaux/ argiles » en Poitou-Charentes (Lieu à définir)
Visite d'une réalisation exemplaire en Limousin
 
Mercredi 23 et jeudi 24 mars (8h30 - 17h30)
Formation "Humidité des parois – Eviter les pathologies" – Limoges (87)
 
Jeudi 31 mars
Rencontre BEEP "Qualité dans le bâti" - Niort (79)
 
Mardi 5 avril (8h30 - 17h30)
Formation "Les CEE - certificats d’économie d’énergie – Un mode de financement des travaux"
La Rochelle (17)
 
Jeudi 14 avril 
Réunion groupe thématique "Habitat Passif / Habitat très performant" - Autour d'Angoulême (16)
Visite de deux réhabilitations passives -  Autour d'Angoulême (16)
 
Jeudi 12 mai (10h - 12h)
Visite d'une construction d'un habitat participatif - La Rochelle (17)
Mardi 31 mai (8h30 - 17h30)
Formation COCON "BIM" - Poitiers (86)
Mardi 14 juin (8h30 - 17h30)
Formation "BIM" - Limoges (87)
Jeudi 16 juin (10h - 12h)
Visite d'une réalisation exemplaire en Limousin (Lieu à définir)
 
Retrouvez toute notre actualité sur www.cluster-ecohabitat.fr 
 
En souhaitant vous retrouver encore nombreux en 2016 !

Industrie du futur : AFNOR lance l'enquête
KLEIN Danièle,
le Monday 28 December 2015

AFNOR organise une grande enquête sur l’industrie du futur. Ouverte à tous, elle aidera à définir les orientations des travaux de normalisation
Les réponses doivent être déposées avant le 15 janvier 2016

Le plan gouvernemental « Industrie du futur » mis en place en 2015 a pour ambition de rendre les usines intelligentes et flexibles.

Elles devront être économes en énergie et intégrer le développement durable dans leurs activités. Elles devront également faire communiquer différents types de machines, mettre en réseau fournisseurs et clients, tendre vers une fourniture de produits et de services personnalisés, favoriser l’écoconception, etc. Ces enjeux sont cruciaux et préfigurent le schéma de l’usine du futur (smart factories).

AFNOR participe activement au sujet en invitant les fédérations professionnelles, les industriels et les acteurs du plan « Industrie du futur » à participer à une consultation qui mettra en lumière les besoins et les attentes dans la construction de ce nouveau schéma industriel.

L’enquête aborde 9 grands sujets : la chaîne de contrôle, la chaine numérique de production, les nouvelles techniques et les nouveaux matériaux, la robotique, l’efficacité énergétique, l’économie circulaire, la logistique et les aspects humains dans l’industrie.

Elle vise à recueillir les attentes des professionnels pour disposer de seuils de qualité, de critères de sécurité ou simplement des termes partagés pour déveloper l'industrie du futur.
C'est bien la demande et le concours actif des professionnels intéressés qui feront naître les normes volontaires.
 
La consultation publique sera close le 15 janvier 2016.
 
Pour participer à l’enquête publique
 
A propos du groupe AFNOR
Au service de l'intérêt général et du développement économique, le groupe AFNOR conçoit et déploie des solutions fondées sur les normes volontaires, sources de progrès et de confiance. Les missions d'intérêt général sont assurées par l'association dans le cadre d'un décret qui lui confère l'animation et la coordination du système français de normalisation, la représentation des intérêts français dans les instances européennes et internationales de normalisation, l'élaboration et la diffusion des normes volontaires. Les activités de formation, d’évaluation et de certification sont quant à elles dans un environnement concurrentiel et en respectent strictement les règles. La direction générale du Groupe est assurée par Olivier Peyrat. Plus d'informations sur www.afnor.org
 

Récylum, 1er éco-organisme pour les professionnels, agréé pour de nouveaux déchets électriques
CAMUS Sylvain,
le Monday 28 December 2015

AGRÉMENTS DÉCHETS ÉLECTRIQUES PROFESSIONNELS

À partir du 1er janvier 2016, RÉCYLUM, 1er éco-organisme pour les DEEE Pro, prendra aussi en charge les outils professionnels (catégorie 6)
Récylum, l’éco-organisme leader sur la collecte et le recyclage des déchets électriques et électroniques professionnels avec plus de 700 adhérents et la moitié des volumes collectés en 2015, sera agréé par les pouvoirs publics dès le 1er janvier 2016 pour une nouvelle catégorie de déchets : les outils électriques et électroniques professionnels (catégorie 6). Par ailleurs, Récylum voit son agrément renouvelé pour les catégories 5 (matériels d’éclairage), 8 (dispositifs médicaux) et 9 (instruments de surveillance et de contrôle). Récylum s’affirme comme l’éco-organisme incontournable pour les professionnels.

Politique de l'eau : le Comité de bassin a voté pour 6 ans (SDAGE)
ARNAUD Dominique , Agence Anouk Déqué
le Thursday 03 December 2015

Un nouvel élan pour l'eau
Le Comité de Bassin Adour-Garonne approuve le Sdage, document cadre de la politique publique de l'eau pour les 6 prochaines années
 
Toulouse, le 2 décembre 2015 – Réuni en séance plénière le 1er décembre 2015 à Labège, sous la présidence de Martin Malvy et en présence de Pascal Mailhos, Préfet de région et Préfet coordonnateur de bassin, le Comité de Bassin Adour-Garonne -assemblée qui regroupe les différents acteurs et usagers de l'eau du grand Sud-Ouest - a adopté le « schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux » (Sdage)pour les années 2016 à 2021. Le « parlement de l'eau » a par ailleurs émis un avis favorable sur le programme de mesures associé.
 
Après près de deux ans d'échanges et de travail de mise à jour, dont six mois de consultation des acteurs institutionnels et du public, cette adoption valide l'objectif emblématique du Sdage : atteindre 69 % des eaux superficielles en bon état en 2021.
Le Comité de Bassin impulse ainsi un nouvel élan à la politique publique de l'eau dans le Sud-Ouest, mise en œuvre par l'ensemble des acteurs de l'eau. Dans le prolongement du Sdage 2010-2015, le nouveau Sdage, approuvé par 86 voix contre 18 et 4 abstentions, donne un cadre à toutes les interventions de l'Etat, de ses établissements publics et des collectivités territoriales dans le domaine de l'eau sur le bassin, ainsi qu'un guide pour l'ensemble des acteurs de nos territoires.
Il répond aux grands enjeux du bassin : la réduction des pollutions, l'amélioration de la gestion quantitative, la préservation et la restauration des milieux aquatiques et la gouvernance de l'eau. Il intègre des évolutions importantes comme l'adaptation au changement climatique, la contribution du bassin aux objectifs du plan d'action pour le milieu marin, et l'articulation avec le plan de gestion des risques d'inondation, validé lors de la même réunion.
Le coût du « programme de mesures » associé au Sdage, dont les actions doivent être déclinées localement, est estimé à près de 3,4 milliards d'€, soit 560 millions d'€ par an, pendant six ans. L'agence de l'eau contribuera au financement de ces actions par le biais de son programme d'intervention récemment adapté.
 
Le Comité de Bassin Adour-Garonne 
Le Comité de Bassin valide et impulse la politique publique de l'eau qui est mise en œuvre sur le bassin Adour-Garonne pour la sauvegarde de la ressource en eau.
Les débats et la concertation sont au cœur du « parlement de l'eau », large et diversifié, constitué de 135 acteurs publics ou privés de l'eau du bassin Adour-Garonne.
Aux côtés des élus, de l'Etat, les usagers y sont également représentés.

Baromètre Achats Responsables 2016 : Participez à notre enquête
ObsAR ,
le Monday 23 November 2015

7ème édition du Baromètre des Achats Responsables                                         

L’ObsAR lance l'édition annuelle de son “baromètre des achats responsables” réalisé avec OpinionWay. Devenue une référence pour les responsables achats, cette étude analyse les pratiques des acteurs publics et privés en matière d'achats responsables. 

Nous vous invitons à apporter votre contribution en répondant au questionnaire en ligne, accessible par le lien ci-dessous (durée d'environ 10 minutes) : 
http://www.barometre-obsar.fr/
 
Tous les répondants recevront une présentation des résultats, qui seront publiés début 2016.

L'ObsAR vous remercie de votre contribution.
 
 
Vos réponses resteront anonymes et confidentielles.Les résultats seront traités de manière globale par OpinionWay, institut d’études certifié ISO 20 252. 

Etude réalisée en partenariat avec CDAF SAE

Salon de l'Economie Sociale et Solidaire 2016
Vasseur Elodie, Agence Verbatim
le Monday 23 November 2015

Salon de l’Economie Sociale et Solidaire :
Rendez-vous les jeudi 13 et vendredi 14 octobre 2016 à Niort pour la 3ème édition

Pour la 2e année consécutive, la Région Poitou-Charentes, le Conseil National des Chambres régionales de l’Economie Sociale et Solidaire (CNCRES) et la CRESS Poitou-Charentes, en partenariat avec la Communauté d’agglomération du Niortais ont organisé le Salon national de l’Economie Sociale et Solidaire les 23 et 24 octobre dernier à Niort. Une multitude de rendez-vous et rencontres autour du thème « Economie collaborative / démarches participatives » étaient au programme.

Suite au succès de cette 2ème édition et de l’annonce faite par Jean-François Macaire, Président de la Région Poitou-Charentes de reconduire le salon national de l’ESS à Niort en 2016 et 2017, les équipes de la Région et de la CRESS Poitou-Charentes sont d’ores et déjà à pied d’œuvre pour que l’édition 2016 soit à nouveau une belle réussite. Une édition qui se déroulera les jeudi 13 et vendredi 14 octobre.

Alors que l’océan est le grand oublié de la COP21, la Fondation Léa Nature/Jardin Bio se mobilise et réclame un océan sans plastique
FREDERIC Sophie, Terre Majeure pour Groupe Léa Nature
le Friday 13 November 2015

La nouvelle campagne presse de la Fondation Léa Nature/Jardin Bio en faveur d’une cause d’intérêt général porte sur la problématique des déchets plastiques visibles et invisibles amassés dans les océans.
Elle veut interpeller l’opinion publique mais aussi les politiques qui se rassemblent durant la COP 21 à Paris. L’objectif est de créer une prise de conscience, fédérer et rassembler en faveur de la préservation des océans, de la biodiversité marine et alerter sur la problématique des plastiques qui finissent au fond des océans ... puis dans notre estomac !
Alors que l’océan est le grand oublié de la conférence sur le climat, bien qu’il absorbe un quart des émissions de gaz à effet de serre et fabrique la moitié de l’oxygène sur Terre, la Fondation Léa Nature/Jardin Bio souhaite montrer le lien :
océan – climat - pollution plastique - santé publique.

Tout est lié ! La phénoménale pollution plastique des océans affecte la biodiversité marine, la chaîne alimentaire, entraîne des risques de santé publique et participe au dérèglement climatique.

La Fondation Léa Nature/Jardin Bio a été créée au printemps 2011 pour « favoriser la sauvegarde de la nature et prévenir des impacts de la dégradation de l’environnement sur la santé de l’Homme ». Depuis l’adhésion des marques bio de Léa Nature au Club 1% pour la planète en 2007, ce sont 5,5 millions d’€ reversés pour la planète et les générations futures à 700 projets environnementaux.


#oceanmonamour #COP21
#oceanclimat

Trophées Croissance Verte Edition 2015 - Les lauréats
MOUZAY Isabelle, CCI Poitou-Charentes
le Thursday 05 November 2015

TROPHEES CROISSANCE VERTE EDITION 2015 : LES LAUREATS

Pour la sixième année consécutive, les "Trophées Croissance Verte - Innovation " ont été décernés lors du salon de la Croissance Verte le 3 novembre à Angoulême, aux entreprises régionales les plus innovantes. Ces Trophées récompensent les entreprises pour leur implication et leur engagement en faveur de la réduction des impacts environnementaux ou du progrès social et économique. Le jury est composé de représentants de la Région Poitou-Charentes, du Pôle des Eco-Industries de Poitou-Charentes, de l'ADEME, et de Bpifrance.

- Trophée Poitou-Charentes produit innovant croissance verte
Thème Image et numérique
POLM STUDIO (16) - Angoulême
Cette SAS est primée pour son produit Téléportation d’expert, une solution de réalité virtuelle permettant aux experts techniques d’obtenir une vision du terrain sans déplacement. Un système original de télé-diagnostic par vidéo basé sur l’utilisation de lunette connectée permettant au technicien d’envoyer instantanément les informations du terrain vers un expert et permettant de démultiplier les capacités d’intervention, avec une capacité à intervenir rapidement sur des lieux sécurisés (centrales nucléaires, zones de conflit…).
www.teleportationexpertise.com – Contact : Frédéric PEDRO – Tél. 09 54 81 13 62

- Trophée Poitou-Charentes procédé innovant croissance verte
Thème Valorisation de déchets
NEXTALIM (86) – Chasseneuil du Poitou
Pionnier français de la valorisation industrielle de biodéchets par l'insecte, cette SAS est primée pour son procédé innovant à l’échelle industrielle de recyclage alimentaire par le biais des larves d’insecte. Cette solution innovante apporte une réponse écologique et  économique aux défis induits par l'augmentation des volumes de déchets et l'accroissement des besoins en protéines des élevages.
Ce procédé industriel innovant représente une forme originale de recyclage alimentaire et propose une alternative à la valorisation énergétique (méthanisation) et à la valorisation organique (compostage). Les protéines et huiles d’insectes font l’objet de recherches pour remplacer la nutrition animale. L’organisation du procédé et de l’entreprise sont dans une logique d’économie circulaire.
www.nextalim.com - Contact : Jean-François KLEINFINGER, Président – Tél. 06 86 37 64 28 - jf.kleinfinger@nextalim.com

- Trophée Poitou-Charentes Mutation sociale écologique et solidaire
Thème Financement Participatif / Energie
LUMO (17) – La Rochelle
Première start-up française labélisée B-corp, Lumo est une plateforme d’épargne participative dédiée aux énergies renouvelables. Cette SAS accompagne des porteurs de projet en phase amont jusqu’à la mise en place du financement participatif. Elle est primée notamment pour sa contribution à l’accélération du développement des énergies renouvelables par la mobilisation de l’épargne, et l’implication des citoyens par la vulgarisation des technologies de production d’énergie renouvelable, amélioration de l’acceptabilité sociale.
www.lumo-france.com– Contact : Alex RAGUET, Président – Tél. 06 19 53 15 73 - alex.raguet@lumo-france.com

Trophée Poitou-Charentes Coup de cœur croissance verte
Thème Désodorisants bio-sourcés
ASF International (86) - Saulgé
Cette entreprise est primée pour sa gamme Ekoïa, commercialisation de produits désodorisants à forte concentration d’huiles essentielles. Des produits bio-sourcés en rupture des pratiques du marché centrées essentiellement sur les parfums de synthèse et les produits chimiques. ASF International développe également un éco-label.
www.asf-int.eu - Contact : Xavier De FONTAINES – Tél. 07 87 53 97 48

Léa Nature, 1ère entreprise en France à être labellisée
SOPHIE FREDERIC , Terre Majeure pour groupe Léa Nature
le Monday 02 November 2015

LÉA NATURE reverse cette année 850 000 euros à des associations pour contribuer à limiter les impacts du changement climatique en préservant la biodiversité et pour prévenir les conséquences de la dégradation de l’environnement sur la santé de l’homme. Dans le cadre de la COP21, elle apporte notamment son soutien à Demain Le Film, la Fondation GoodPlanet, le Réseau Action Climat, Surfrider Foundation Europe, Alternatiba…
 
Groupe familial et indépendant, LÉA NATURE est la 1ère entreprise en France à être labellisée Engagement Climat pour son site de Périgny (siège social). Alors que l’entreprise fabrique et vend davantage de produits (+44% de fabrication en 2014), elle a maîtrisé et réduit son intensité carbone de 26 % entre 2009 et 2014.
 
Des bonnes pratiques pour le climat notamment dans les domaines des transports, en augmentant la charge des camions (1106 camions supprimés sur les routes avec l’utilisation de doubles planchers) ou du packaging en se tournant vers l'éco-emballage pour limiter l'usage des plastiques.  
 
L’actualité Léa Nature sur twitter @leanature




asd