English (United Kingdom)French (Fr)

Réalisez gratuitement votre prédiagnostic Développement Durable avec l'IRIAF


Logo CRCI
Espace Blog
Poster un nouveau billet S'abonner aux flux RSS

Consulter les archives


1er Salon National de l’Economie Sociale et Solidaire se tiendra à Niort les 17 et 18 octobre 2014
FREDERIC Sophie, TERRE MAJEURE
le Thursday 11 September 2014

1er Salon National de l’Economie Sociale et Solidaire
Les 17 et 18 octobre 2014 à Niort – Salle de l’Acclameur

C’est une première ! Poitou-Charentes accueillera les 17 et 18 octobre prochains, le premier Salon National de l’Economie Sociale et Solidaire à Niort.

Objectifs : 
-  Apporter des solutions concrètes, des conseils et informations pour concilier activité économique et utilité sociale.
-  Faire connaître au plus grand nombre le modèle de l’économie sociale et solidaire, son poids, ses succès, ses innovations et son potentiel de développement.

Cet événement, organisé par la Région Poitou-Charentes, le CNCRES, la CRESS Poitou-Charentes, veut porter des objectifs ambitieux et engagés : présenter des initiatives concrètes et innovantes; permettre à des jeunes de rencontrer de potentiels employeurs ; encourager l’entrepreneuriat collectif ; promouvoir des manières nouvelles et solidaires de consommer, d’épargner, de s’engager et de coopérer…

L’édition 2014 fera une place de choix à l’innovation sociale et à la jeunesse. Les jeunes sont sensibles aux valeurs de l’ESS, mais ils connaissent peu ou mal cette économie. Un espace « Place aux jeunes » leur sera dédié (information sur les métiers et les formations, animations et ateliers-débats).

C’est quoi l’économie sociale et solidaire (ESS) ?
Organisées sous forme d’associations, de coopératives, de mutuelles, ou encore de fondations, les entreprises de l’ESS sont présentes dans de nombreux secteurs : social, santé, agriculture, banque, assurance, enseignement...
Les principes de l’ESS reposent sur 3 piliers : solidarité, démocratie, innovation.

Chiffres clés

En France c’est
222 800 établissements employeurs
2.34 millions de salariés
10.3% de l’emploi

En Poitou Charentes c’est
6 967 établissements employeurs
72 538 emplois
13.1% de l’emploi

Pourquoi Niort ?
Berceau de la coopération et du mutualisme, la ville de Niort occupe une place centrale en matière d’Economie Sociale et Solidaire en France. Quatrième place financière de France, elle accueille les sièges de grandes mutuelles, mais également de coopératives et d’associations.

Le programme
Le Salon donne rendez-vous pendant deux jours au grand public, aux professionnels (ESS et non ESS), aux élus et agents des collectivités, aux porteurs de projets… pour rencontrer plus de 100 exposants répartis autour de 8 pôles :
* Institutions et infos sur l’ESS ;
* Santé et Action Sociale ;
* Finance Solidaire, Banques et Assurances ;
* Coopération et Solidarité ;
* Emploi, Insertion et Formation ;
* Entreprendre Autrement ;
* Jeunesse, Sport, Culture, Loisirs et Tourisme Social ;
* Environnement et nouvelle économie collaborative.

et accéder aux animations, conférences avec des intervenants nationaux, tables rondes, ateliers de sensibilisation à l’innovation sociale.

L’événement dans l’événement
« Les 1ers Trophées de l’Innovation Sociale 2014».
Trois prix seront remis pendant le Salon National de l’Économie Sociale et Solidaire au cours d’une cérémonie par Jean-François Macaire, Président de la Région Poitou-Charentes, et  Jean-Louis Cabrespines, Président du CNCRES :
* « Initiative jeunesse ».
* « Initiative créative et innovation sociale »
* « Coup de cœur du jury ».

« La Région Poitou-Charentes a fait de l’Économie Sociale et Solidaire un axe majeur pour le
développement de l’emploi. Deuxième région de France dans le domaine, elle développe depuis 2004 cette économie alternative où l’emploi est durable et non-délocalisable.
Construite autour de principes fondamentaux qui ont gardé toute leur force, comme la gestion démocratique (une personne = une voix), la libre-adhésion, la solidarité, la juste répartition de la richesse produite et l’ancrage territorial, l’Économie Sociale et Solidaire représente 13% de l’emploi salarié en Poitou-Charentes.
L’organisation du Salon de l’Économie Sociale et Solidaire est une bonne occasion de rappeler l'importance de ce secteur et son intérêt stratégique pour l’avenir. Pour que le chômage recule en Poitou-Charentes, nous devons continuer à agir avec tous les employeurs. Dans ce combat quotidien, les mutuelles, associations et coopératives sont des alliées précieuses, qui partagent nos valeurs de solidarité.»
Jean-François Macaire, Président de la Région Poitou-Charentes

« Dans un contexte où  l’économie sociale  et solidaire connait un écho médiatique grandissant, il est plus important que jamais d’aller à la rencontre des citoyens pour leur montrer qu’une autre forme d’économie est possible. Une économie, plus juste, plus durable, plus humaine. C’est précisément l’objectif que nous nous fixons en  organisant le 1er Salon National de l’Économie Sociale et Solidaire les 17 et 18 octobre 2014 à Niort. Innovation sociale, jeunesse, cohésion sociale, services de proximité, économie circulaire, emploi, seront à l’honneur de cette édition que nous désirons fédératrice. »
Jean-Louis Cabrespines, Président du CNCRES

www.salon-ess.fr
Toute l'actualité du salon sur Twitter!
#SalonESS, @poitoucharentes, @CressPch
Entrée gratuite

Tour Poitou-Charentes Véhicules Electriques - Invitation
VILLERET Jean-François, TVE
le Tuesday 09 September 2014

Le 3ème édition du Tour Poitou-Charentes Véhicules Electriques aura lieu les 23, 24 et 25
septembre : 11 marques, 16 modèles de véhicules et plus de 30 équipages.

Venez échanger avec les concurrents, des pionniers du véhicule électrique qui pourront vous
expliquer comment opter pour ce mode novateur de déplacement.

Le 23, un pré-événement place de la Motte Rouge à La Rochelle.

Le 24, La Rochelle - Angoulême avec des étapes à Thairé, Surgères, Zoodyssée et Cognac.

Le 25, Angoulême - Poitiers avec des étapes à Confolens, Circuit du Val de Vienne et DéfiPlanet à Dienné.

 

Sobriété énergétique du patrimoine bâti - 6 novembre 2014 à Nantes
ATEE Ouest ,
le Tuesday 09 September 2014

Sobriété énergétique du patrimoine bâti : Etat de la filière, enjeux locaux et qualité de la construction
Jeudi 6 novembre 2014
Visite de 13h à 14h
Réunion de 14h30 à 17h45
à Nantes
Le secteur d’activités du bâtiment est un acteur majeur de la transition énergétique en France. L’effort nécessaire à faire sur notre patrimoine est en effet considérable et désormais reconnu par tous. Mais au-delà des volontés de chacun et de la conceptualisation des projets, de nombreux critères techniques et organisationnels entrent en jeu : concertation locataires en site occupé, méthodes, amiante, habitudes des entreprises, coordination des lots, etc.
Comment accompagner la filière et ses acteurs dans le virage de la performance ? Quelles sont les techniques les plus adaptées pour répondre concrètement aux enjeux ? Quelle organisation mettre en place pour un projet réussi ?
Ou encore comment impliquer les compagnons dans les objectifs de résultat ?
Autant de questions autour desquelles nous échangerons, avec en point de départ le cadre du projet ADEME / Maison de l’Emploi.
Au plaisir de vous y rencontrer pour en discuter…
Information et inscription : http://www.atee.fr/r%C3%A9gion/grand-ouest 

Réunion d'information et d'échanges
ATEE OUEST
C/Ecole des Mines de Nantes - 02 51 85 85 02 - 4 rue Alfred Kastler BP 20722 44307 Nantes cedex 3
http://www.atee.fr/ http://www.energie-plus.com/

En partenariat avec :
SEQUOIA – Pôle sciences et environnement
1, rue Auguste Lepère
44100 NANTES

Grâce à la mobilisation des grossistes et des électriciens de Poitou-Charentes, un projet d’électrification au Pérou est déjà financé !
RECYLUM ,
le Thursday 31 July 2014

En avril dernier, Récylum lançait un défi solidaire auprès des électriciens : le Défi Récylum Pro « recyclons ici pour apporter l’électricité là-bas ». Grâce à l’implication de 951 agences de grossistes en matériel électrique, dont 33 en Poitou-Charentes, et de leurs clients, 575 tonnes d’équipements électriques ont été recyclées, permettant ainsi le financement d’un projet d’électrification de deux lycées et d’un centre de soins au Pérou.

Le Défi Récylum des électriciens éco-responsables : « recyclons ici pour apporter l’électricité là-bas »
Dans un souci de lutte contre le gaspillage et de partage des ressources, Récylum mobilise les électriciens. Afin de contribuer au soutien de plusieurs projets d’électrification d’écoles et de centres de soins à l’autre bout du monde (Burkina Faso, Congo, Laos, Pérou…), il leur suffit de déposer chez leur grossiste en matériel électrique participant à l’opération les équipements électriques usagés de leurs chantiers ou ceux qui dorment inutilement dans leurs locaux : matériel d’éclairage, systèmes de surveillance et contrôle d’accès, systèmes de protection incendie...  Récylum les prendra en charge pour qu’ils soient dépollués, recyclés et puissent ainsi servir à fabriquer des équipements neufs. Chaque tonne collectée sera convertie en soutien financier à un projet d’Electriciens sans frontières : 375 tonnes de matériel recyclées = 1 projet financé.

575 tonnes recyclées et un projet financé : une mobilisation qui porte déjà ses fruits !
951 agences de grossistes, dont 33 en Poitou-Charentes, se sont inscrites au Défi Récylum Pro « recyclons ici pour apporter l’électricité là-bas », permettant à leurs clients électriciens d’apporter leur contribution à cette opération solidaire. 21 tonnes des 575 tonnes d’équipements collectées proviennent de la Poitou-Charentes. C’est le projet d’électrification, via des installations photovoltaïques, de deux lycées et d’un centre de soins à Lagunas au Pérou qui sera ainsi mené à bien en septembre par Electriciens sans frontières, partenaire de Récylum. 1 015 enfants scolarisés et leurs professeurs en bénéficieront, ainsi que toute la population de la ville avec une meilleure qualité de soins. Actuellement, Lagunas n’est alimentée en électricité que de 4h30 à 6h00 et de 18h00 à 23h30 ! Les participants au Défi permettent ainsi d’améliorer, entre autres, les conditions d’intégration professionnelle des élèves des lycées Santa Maria Goretti et Padre Lucero qui proposent des formations techniques en menuiserie, mécanique, couture et informatique.

Récylum est l’éco-organisme à but non lucratif agréé par les pouvoirs publics pour organiser la collecte et le recyclage des lampes usagées et des équipements électriques et électroniques professionnels (DEEE Pro) du bâtiment, de l’industrie, de la recherche et du médical : matériels d’éclairage, de régulation et de contrôle, instruments de mesure, équipements médicaux… Pour en savoir plus : www.recylum.com.

 

Les magasins Casino Angoulême Champniers, Castorama de Poitiers et KERIA CHASSENEUIL DU POITOU élus « Meilleur point de collecte » RECYLUM
DENISE Clémence,
le Friday 25 July 2014

  Les magasins lauréats sont :
« Distributeur grand public bricolage » : le magasin Castorama de Poitiers, avec 1 495 kilos de lampes et néons collectés
« Distributeur grand public spécialisé » : le magasin KERIA CHASSENEUIL DU POITOU, avec 96 kilos de lampes et néons collectés.
« Grande surface alimentaire » : le magasin CASINO Angoulême Champniers, avec 1 103 kilos de lampes et néons collectés

Les Picto-­Charentais recyclent de plus en plus leurs lampes

Avec 608 lampes collectées et recyclées pour 1000 habitants en 2013, et une progression
de 8% par rapport à 2012, les habitants de la région Poitou­-Charentes sont de plus en plus nombreux à avoir adopté ce nouveau geste de tri et à se mobiliser grâce notamment à l’implication des points de collecte. C’est l’effort des clients du magasin qui a permis de contribuer à l’élection de ce point de collecte exemplaire.

Le Laboratoire Body Nature à l’honneur !
MOUZAY Isabelle, CCI DEUX-SEVRES
le Thursday 24 July 2014


A l’occasion de la 1ère édition du Grand Prix des Entreprises de Croissance (placé sous l’égide du Ministère de l’Economie et des Finances et de BPI France) le 03 juillet 2014, le Laboratoire Body Nature a été lauréat dans la catégorie « Agroalimentaire & Bio». Des entreprises prestigieuses étaient également récompensées sur d’autres catégories.

* Ce prix valorise le développement du laboratoire, sa capacité à créer des emplois, sa responsabilité sociale, sociétale et environnementale ainsi que sa capacité d’innovation.
* Ce prix est la récompense de toute une démarche globale et cohérente, Au-delà du Bio®.
* Ce prix est la reconnaissance de la vente à domicile comme secteur innovant et d’avenir.
* Ce prix est porté par l’ensemble des collaborateurs du laboratoire et par tous les clients des produits Body Nature.

Plus d'information :
http://www.body-nature.fr/actualites/le-laboratoire/le-laboratoire-body-nature-l-honneur

Conférence des investisseurs : appel à manifestation d'intérêt de porteurs de projets
LASSALE Bérangère, Région Poitou-Charentes
le Wednesday 23 July 2014

Pour renforcer son action, la Région Poitou-Charentes organise une conférence des investisseurs dans le cadre du Salon de la Croissance Verte qui aura lieu le 6 et 7 novembre 2014 au Parc des Expositions à Poitiers.

Ce sera l'occasion de mettre en relation des porteurs de projets innovants dans le domaine des éco-industries situés ou souhaitant se développer en Poitou-Charentes et des financeurs en fonds propres régionaux, nationaux incluant des plateformes de financement participatif. A ce titre la Région Poitou-Charentes lance un  Appel à manifestation d'intérêt pour sélectionner des porteurs de projets innovants des éco-industries souhaitant être mis en relation avec des investisseurs régionaux ou nationaux .

Renseignements et dossier :
http://www.poitou-charentes.fr/services-en-ligne/guide-aides/-/aides/detail/465

Date limite de candidature fixée au 29 août 2014.

Bérangère LASSALLE
Assistante de mission
Service Accueil des Entreprises-Pilotage des Filières
Direction de l'Economie et de la Croissance Verte

Eco mobilier
COUTANT Landry, ECO-MOBILIER
le Monday 21 July 2014


 
Depuis un an, la nouvelle filière DEA (Déchets d’Eléments d’Ameublement) se construit : l’éco-participation est appliquée & facturée par les fabricants et distributeurs d’éléments d’ameublement ; la collecte se met progressivement en place sur les territoires, en partenariat avec les collectivités locales et les professionnels volontaires.
 
Depuis fin 2013, nos solutions de collecte gratuites proposées aux professionnelles sont
opérationnelles :
 
- la remise d’une « Carte pro » qui permet d’accéder à différents points de collecte répartis sur le territoire. Ces points peuvent être des déchetteries publiques équipées d’une benne DEA ou des déchèteries pros. Une carte interactive, mise à jour régulièrement, est disponible sur www.eco-mobilier.fr
 
- la mise à disposition gratuite d’une benne dédiée à la collecte du mobilier usagé reprise auprès de la clientèle.
 
Les bénéficiaires de ces solutions sont évidemment les adhérents à Eco-Mobilier, mais également leurs sous-traitants (ex : le livreur/installateur d’un fabricant de meuble).  
Je me tiens à votre disposition pour toute information concernant l’organisation locale de la filière ou les besoins exprimés par vos ressortissants : sessions de déclarations, calcul des éco-participation, évolutions du barème, professionnels non adhérents, communication etc.  
 
Landry COUTANT
Responsable Régional Centre Ouest

lcoutant@eco-mobilier.fr

T. 08 11 69 68 70
 
eco-mobilier.fr

Valdelia lance un appel d’offres pour le traitement des déchets d’éléments d’ameublement professionnels
VALDELIA ,
le Thursday 17 July 2014

Pour accompagner le déploiement de la filière, Valdelia relance ses appels d’offres pour trouver ses prestataires de collecte et de traitement pour la période 2015-2017. Au plus près des acteurs de la filière, Valdelia souhaite réaliser une gestion locale des DEA professionnels. Pour cela, le maillage des centres de traitement se doit d’être performant et pertinent sur tout le territoire national. Valdelia s’attache donc à tisser un réseau porteur dans toutes les régions de France et faire émerger le maximum de projets innovants permettant l’optimisation de la filière.

1. La consultation pour le traitement des DEA Pro est divisée en deux lots :
• Lot A : traitement des Assises,
• Lot B : traitement des NON-Assises (rangement, plan de base et de travail, autres.)
Un candidat peut répondre à chacun des lots ou proposer plusieurs sites pour chaque lot, sous réserve de réaliser un dossier par lot et par site de traitement candidat.

2. La sélection se fera selon trois critères :
• La performance technique (55%)
• Le critère social (25%)
• Le prix (20%)

Véritables partenaires dans l’organisation de la filière, les prestataires retenus seront sollicités pour accompagner le développement de la filière Valdelia et améliorer le taux de recyclage des produits traités.
Les candidats intéressés auront jusqu’au mercredi 10 septembre 2014 à 12h
pour déposer leur soumission.
Tous les documents demandés devront être transmis en main propre ou par voie postale sous format informatique (CD/clé USB) ET en version papier à l’adresse indiquée ci-dessous (aucun envoi par courriel ne sera accepté) :
Valdelia – Réponses aux Appels d’Offres
11 rue Heinrich
92100 Boulogne-Billancourt
Procédure de remise des offres et mise à disposition des documents utiles à la réalisation des dossiers de candidature sur : http://www.valdelia.org/les-appels-doffres/

10/07 - Poitiers - EDF et CGPME Poitou-Charentes signent une convention relative à l'énergie
CORENTIN Nicolas,
le Monday 07 July 2014


MAITRISE DE LA DEMANDE ENERGETIQUE ET ECONOMIES : UNE PRIORITE POUR EDF ET LA CGPME POITOU-CHARENTES
EDF Commerce Grand Centre et la Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME) Poitou-Charentes vont prochainement signer une convention de partenariat visant à promouvoir les enjeux énergétiques auprès des TPE et PME locales et à les accompagner sur l’ensemble des sujets relatifs à l’énergie. Cette signature aura lieu le 10 juillet prochain à 11h00 à Poitiers, dans les locaux de la CGPME, 47 bd des deux communes, en présence d’André KIENER, Directeur EDF Commerce Région Grand Centre, et de François ASSELIN, Président de la CGPME Poitou-Charentes.
La facture énergétique peut représenter une part conséquente dans le budget des petites et moyennes entreprises. Dans un contexte de raréfaction des ressources énergétiques fossiles et de changement climatique lié aux émissions de CO2, EDF souhaite accompagner les entreprises dans la maîtrise de leurs besoins énergétiques.
« Les PME ont tout a gagner à investir dans l’efficacité énergétique (…) A condition d’être bien accompagnées », indique André KIENER, qui rappelle par ailleurs que, grâce à sa proximité territoriale, EDF est capable de répondre aux demandes des TPE sur tout le territoire.
OEuvrant pour le développement économique des PME et PMI à l’échelle départementale, la CGPME Poitou-Charentes, présidée par François ASSELIN, désire apporter son soutien à ses membres sur des thématiques liées aux enjeux énergétiques auxquels leurs entreprises sont confrontées.
Ce nouveau partenariat permettra aux entreprises membres de la CGPME Poitou-Charentes de bénéficier des conseils avisés d’EDF, notamment à travers la mise en place d’ateliers thématiques, mais aussi grâce à une présence d’EDF à l’assemblée générale de la CGPME Poitou-Charentes et à des sujets spécifiques développés au sein des supports de communication de la confédération.
EDF participera également activement au fonctionnement de la plateforme d’aide aux entreprises vulnérables mise en place et pilotée par la CGPME Poitou-Charentes afin d’accompagner ces dernières dans les meilleures conditions.
« Nous cherchions un partenaire dans le domaine de l’énergie capable de renseigner et d’informer nos membres mais également à même de leur apporter des solutions durables dans la gestion de l’énergie qu’ils consomment. EDF peut leur offrir un accompagnement utile pour l’avenir », explique François ASSELIN, Président de la CGPME Poitou-Charentes.
« Les conventions de ce type nous permettent de resserrer les liens qui nous unissent aux entreprises locales. Spécialistes de l’énergie, nous souhaitons contribuer à la réussite de ces entreprises en leur apportant notre expertise en la matière. Cela sera chose faite en Poitou-Charentes grâce à la CGPME », conclut André KIENER, Directeur EDF Commerce Grand Centre.




asd